Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Articles sur les constellations > Comment défaire le triangle bourreau victime sauveur à travers les générations ?

Comment défaire le triangle bourreau victime sauveur à travers les générations ?

Le 23 octobre 2018
Comment défaire le triangle bourreau victime sauveur à travers les générations ?
Une constellation familiale où l'on résout le triangle sauveur bourreau victime : Thérapie systémique de couple au-delà de l'espace et du temps pour les arrière grands-parents d'Alba victime du harcèlement de son ex-mari !

Alba vit un enfer avec son ex-mari Bruno, au point de frôler le burnout. Celui-ci lui fait procès sur procès, la harcèle et monte ses filles contre elle. Elle, elle reconnaît qu’elle crie pour se faire écouter de ses filles, et cela ne marche pas. Elle a vraiment une difficulté dans l'éducation de ses filles. Elle reconnaît qu’elle se bute contre ex-mari. Elle est en perte totale de confiance « Les hommes sont mauvais ! ». Son ex-mari l’a quittée sans explication pour une femme plus jeune, qui ne voit bien sûr que le point de vue de son compagnon. Elle angoisse beaucoup, elle a des problèmes de sommeil. Après une psychothérapie individuelle, elle aborde la constellation familiale. 

Sur quoi va porter la constellation familiale ? 

La constellation va porter sur un évènement grave qui a fait exploser la relation triangulaire bourreau-victime-sauveur dans la lignée : un crime passionnel. 

Quelle était sa demande pour la constellation familiale ? 

Apaiser la relation avec son ex-mari afin qu’ils collaborent positivement pour l’éducation de leurs deux filles.

 

1er tableau : Quel diagnostic pour le couple ? 

Parenté représentée : Alba, son ex-mari Bruno, leurs deux filles.

Alba n’est en relation avec personne, les deux filles, placées entre les deux parents, se sentent mal. Quand Bruno et Alba se retrouvent face à face, sans leurs filles entre eux, Bruno a de la sympathie pour Alba… Alba est en colère. Quand la communication dysfonctionnement, on ne sait plus qu'on aime, on reste attaché et on essaie de faire souffrir l'autre. 

 

2e tableau : Pourquoi Alba est-elle coupée de son père ? 

Parenté représentée : Alba et ses parents.

La mère Nora, est très absente, le père, Emile, également, Alba se sent isolée. Ses parents l’ont eue hors mariage car Emile ne plaisait pas aux parents de Nora. Elle a revu son père à l’âge de 5 ans car son père a enfin pu épouser sa mère, mais le lien ne s’est jamais fait et la blessure de rejet est là. Sa mère l’avait confiée à sa propre mère et Alba a créé des liens forts avec ses grands-parents maternels, mais elle a peu de liens avec sa mère et elle en souffre. Elle n'a pas pu développer une identification positive à sa mère. 

 

3e tableau : Comment un crime passionnel peut-il impacter les générations qui suivent ? 

Parenté représentée: L’arrière-grand-mère paternelle Lydia, l’arrière-grand-père paternel Luc, leur fille Octavia.

Luc est devenu violent parce que Lydia veut le dominer, le posséder, tout obtenir de lui. Il étouffe, il n’a pas de moyen d’expression émotionnelle, alors il frappe. Lydia prend les enfants dans son camp, contre lui. Ils se sont aimés beaucoup mais de façon si passionnelle que la boucle infernale explose et Lydia tue Luc à coups de hache.

Dans la constellation Lydia et Luc se disent  ce qu'ils n'ont pas pu exprimer autrefois. Ils prennent leur part de responsabilité et font la paix. Octavia avait complètement « gelé » le drame, toute l’histoire, et elle ne réagissait pas, initiant un processus de réaction en chaine : pas d'expression des sentiments, dureté qui se transmet. Sa partie sensible est alors mise en scène. Là, la situation se débloque, et on peut redescendre toute la lignée vers le présent, la vie circule à nouveau. Les couples peuvent se parler et le lien homme femme se répare.

 

4e tableau : Comment Emile, le père d’Alba a-t-il trouvé ses racines masculines ?

Parenté représentée: La fille de Lydia et Luc, Octavia, son mari Nestor et leur fils Emile, père d’Alba.

Emile est pris dans la relation avec sa mère, il n’existe pas pour lui-même, à l’image de Luc, et son père est effacé. Là le contact père fils se rétablit facilement dans la triade, car une place est redonnée au père. Octavia « lâche » son fils, qui peut enfin prendre toute sa dimension en allant vers son père.

 

5e tableau : Alba contacte sa féminité

Parenté représentée: Emile et Nora.

Emile reprend sa place dans la triade et le contact avec sa fille Alba peut se faire. Alba montre ses besoins et sa faiblesse et elle est entendue. La mère peut s’appuyer sur le père, qui a cessé de diaboliser sa fille. Alba se sent plus femme, et reconnaît sa part de responsabilité dans le conflit.

 

6e tableau : Résolution

Alba, Bruno son ex-mari, et leurs deux filles : Bruno dit à Alba « Je me suis senti émasculé, j’ai eu besoin de me venger. Tu criais sans cesse. » Les filles sont soulagées, leurs parents se parlent et résolvent leur conflit !

Alba honore le destin tragique de ses arrière grands-parents et s'en libère!

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Articles sur les constellations